lundi 26 février 2007

Jettez vos sachets de soupe poulet et nouilles SVP!

Une mise à jour de cette recette est disponible (16 juillet 2007)

J'ai reçu cette semaine, grâce à la bonne volonté de ma belle-mère, le dernier numéro de mon abonnement à Cook's illustrated. Dans ce numéro, un des auteurs étudie un classique Thai appelé tom khaa gai. Il s'agit, pour ainsi dire, d'une soupe thai au poulet. L'intérêt de la cuisine thai réside en son équilibre entre les saveurs : épicé, sucré, amer et salé s'harmonisent pour atteindre le yum. Fin du cours de langues.
J'ai lu avec grand intérêt cet «article», notamment parce que mes racines thai sont très peu développées au delà de quelques sorties au resto. Un des principaux problèmes abordés concernait la disponibilité de certains ingrédients en sol occidental. Ainsi, l'équilibre repose habituellement sur la présence de citronelle («lemon-grass»), de galangal et de feuilles de Kaffir («Kaffir lime leaves»). Ces ingrédients ne sont pas toujours disponibles, ou même s'ils le sont dans la majorité des grandes villes, nous ne disposons pas toujours d'une grande ville à portée de la main, ou du temps disponible pour magasiner au 4 coins de la ville. Malheureusement, la substitution, telle que testée dans la revue, s'avère souvent décevante. Contre toute attente, surtout celles de l'auteur, les pâtes de curry rouge thai offrent une solution plus qu'acceptable!
Tout de même, le reste des ingrédients ne pose généralement aucun problème, mais méfiez-vous du lait de coco : certaines marques contiennent du sucre ajouté, ce qui risquerait de briser le yum...

Soupe Thai au poulet (tom khaa gai) pour 4 plats principaux (ou 6-8 entrées)

  • 1 c thé d'huile végétal
  • 3 tiges de citronelle fraîche, coupées dans le sens de la longueur et hachées grossièrement (vous aurez préalablement enlevé les couches extérieures coriaces). Si la citronelle n'est pas disponible, il en existe en pot de marque thai kitchen. Vous pouvez aussi choisir la citronelle séchée.
  • 3 grosses échalottes
  • 2 gousses d'ail
  • 8 tiges de coriandre, avec les feuilles, hachées grossierement
  • 3 c tab de sauce de poisson
  • 4 tasses de bouillon de poulet (maison ou faible en sel)
  • 2 boîtes de 400 mL de lait de coco
  • 1 c tab sucre
  • 250 g de champignon oyster (ou évitez au moins le petit champignon de paris...), tranchés finement
  • 450 g de poitrines de poulet désossées, sans la peau, coupées en 2 puis en lanières
  • jus de 2 ou 3 limes
  • 2 c thé de pâte de curry rouge Thai
Garniture
  • 1/2 tasse de feuille de coriandre supplémentaire
  • 1 petit piment chili frais, haché finement
  • 1 échalotte supplémentaire, hachée finement en diagonale
  • 1 lime supplémentaire, en quartiers
Tout d'abord, démarrer la musique. Ça vous mettra dans l'ambiance...



Chauffer l'huile dans une grande casserole, à feu moyen. Ajouter la citronelle, les échalottes, la coriandre et 1 c tab de sauce de poisson, et cuire en remuant fréquemment, environ 5 minutes. Cette préparation devrait ramollir, mais ne la faites pas brunir. Ajouter l'ail pour les 2 derni;eres minutes de cuisson. Ajouter ensuite le bouillon de poulet et 1 boîte de lait de coco. Amener à ébullition à feu élevé, puis couvrir et laisser mijoter une dizaine de minutes. Filter et retourner le liquide dans la casserole. Jeter les solides.
Amener à nouveau le liquide à frémir, ajouter la 2e boîte de lait de coco et le sucre. À feu moyen, cuire les champignons dans le bouillon jusqu'à ce qu'ils soient tendres, quelques minutes. Ajouter ensuite les lanières de poulet et cuire en remuant constamment quelques minutes de plus, jusqu'à ce que le poulet soit cuit. Éteindre le feu.
Dans un bol, mélanger le jus de lime, les 2 c tab de sauce de poisson restantes et la pâte de curry. Incorporer à la soupe. Rectifier l'assaisonnement pour atteindre le yum : épicé, salé, sucré, amer. Ajouter la moitié des feuilles de coriandre de la garniture à la soupe.
Pour présenter, disposer le poulet et les champignons en monticule dans vos plus beaux bols à soupe. Verser le bouillon chaud dessus et garnir de feuilles de coriandres, d'échalottes et de piments chilli. Servir immédiatement. Bon voyage!

3 commentaires:

Suiksuik a dit…

superbe recette !!!! j'espère atteindre le YUM !

ooishigal a dit…

C'est ma soupe favorite!
Merci pour cette recette, à bientôt.

Stéphane Lemire a dit…

amusez-vous et n'oubliez pas le yum... j'aurais d'ailleurs du inclure l'élément musique à ce dernier! je travaille fort pour marier bouffe et musique!