lundi 19 mars 2007

Pour plaire à ma douce moitié...


Je vous ai dit dans un «papier» récent à quel point ma «blonde» avait souhaité mangé un pâté au saumon, en partie parce qu'elle s'ennuie de sa mère, en partie parce que nous sommes à Londres depuis un moment et que l'Angleterre est le pays de la «pie». Elle n'est pas encore enceinte.

Nous avions eu une très agréable fin de journée à cuisiner ensemble cette «tarte» au saumon, et le résultat est tout simplement succulent, voire surprenant. Pour des raisons de santé dont vous pourriez douter en lisant les autres «posts», nous avons choisi de n'utiliser qu'une abaisse par pâté pour réduire la quantité de gras de notre diète. Le nouveau guide alimentaire canadien vient d'être publié, après tout... Aussi, nous avons utilisé du saumon de l'Alaska en boîte pour des raisons budgétaires, et il était très satisfaisant. Mais vous seriez récompensé d'utiliser du saumon frais, ou encore ce reste de saumon entier dont vous ne savez quoi faire...

Je vous livre la recette, car elle est très simple et très pratique : faites-en des réserves, ce pâté se congèle bien. Faites réchauffer directement du congélateur quand vous êtes trop pressé(e)s ou que l'inspiration vous manque. Vous n'y verrez que du feu!


Add to Technorati Favorites

Pâté (tarte) au saumon pour plaire à ma blonde (pour 4-5 tartes)

  • 6 boîtes (212 g chacune) de saumon, peau et gros os enlevés (ou quantité équivalente de saumon frais)
  • 200 g de saumon fumé, haché grossièrement
  • 200 g de crevettes décortiquées, hachées grossièrement
  • 3 tasses de votre purée de patates préférée (environ 8 patates)
  • 1 oignon, haché
  • 3 gousses d'ail, hachée
  • 1 carotte, en petits dés
  • 1 branche de céleri, en petit dés
  • 1 piment chili frais, haché finement
  • 25 g d'aneth frais, haché
  • jus d'un citron
  • 1 oeuf
  • sel / poivre
  • 4 ou 5 abaisses de tarte (non cuites)
Tout d'abord, démarrer la musique en appuyant sur le triangle dans le lecteur ci-dessous.



Préparer votre purée et votre pâte à tarte comme à votre habitude.
Préchauffer le four à 400°F.
Dans un grand chaudron, à feu moyen-doux, chauffer un peu d'huile. Cuire les oignons et l'ail quelques minutes, puis ajouter les dés de carotte et de céleri. Cuire 5-7 minutes, pour ramollir. Ajouter le piment chili vers la fin, puis retirer du feu.
Ajouter le reste des ingrédients (sauf la pâte à tarte!) et bien mélanger. Pulser quelques secondes au robot, ou plus simplement en utilisant votre mélangeur manuel. Le but est de réduire un peu et non de faire une pâte de poisson lisse et repoussante.
Répartir entre les assiettes à tarte et couvrir chacune d'une abaisse. Badigeonner d'un mélange d'oeuf et de lait ou d'eau (egg wash, j'oublie le terme français... et je suis à Londres depuis à peine 3 mois!).
Enfourner une trentaine de minutes ou jusqu'à ce que la croute soit dorée.

Source : souvenirs lointains...

Technorati Tags:, , , , , ,
Generated By Technorati Tag Generator

4 commentaires:

confituremaison a dit…

Ca me plait beaucoup. Je note! J'utilise aussi du saumon d'Alaska en boite, et depuis peu, j'en trouve du surgele qui est encore mieux, faute de trouver facilement du frais de qualite.

Stéphane a dit…

Vanessa : je suis heureux que ça vous plaise, je vous assure que cette recette vaut la peine d'être essayée. Je chercherai du saumon d'Alaska surgelé à Londres. Qui sait, on pourra établir un réseau de distribution...

Muriel : je suis désolé que votre commentaire (positif) ait été effacé. Problème avec blogger lors de la sauvegarde des changements à mon post. Je vous invite à revenir!

Muriel a dit…

Stephane je reviens !
Je disais donc qu'elle en a de la chance ta blonde d'avoir un cuisinier a la maison mais de quoi je me plains ...Le mien fait de delicieux "cheese on toast" ;o)
Et merci de m'avoir mise dans tes liens...Excuse moi pour le tutoiement mais ca me vient naturellement...

Stéphane a dit…

Muriel : je fais aussi du cheese on toast parfois, mais avec un petit effort
http://lavenuemonk.blogspot.com/2007/02/grilled-cheese.html