vendredi 16 mars 2007

Quelle tarte! Presque au fudge...


Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais en général, le simple fait de me retrouver dans une cuisine a quelque chose d'appaisant et de stimulant à la fois. Un mélange d'excitation et de relaxation... Mes propos peuvent sembler contradictoires, mais habituellement, les faits comfirment cet état d'esprit.


Pas hier soir.

J'ai fabulé tout la journée d'hier sur ce fabuleux fudge que je vous partagerais en ces pages. Il ne pouvait qu'être parfait, une recette simple éprouvée par l'équipe du Cook's illustrated. Je me disais que si l'auteur de la recette avait mélangé 1500 kg de fudge avant d'arriver à sa recette, elle devait être parfaite... Probablement, sauf que la fonte de mon chocolat a été problématique. Il est devenu granuleux et s'est séparé, ce qui m'était arrivé il y a déjà bien longtemps. Il existe plusieurs causes possibles, notamment la cuisinière qui s'emballe emportant l'eau du bain-marie à trop vive ébullition. J'évite ces problèmes la plupart du temps. Je fonds souvent du chocolat selon les principes reconnus à travers le web ou dans Chocolatier.

Pas hier soir.

Il me fut donc impossible de faire ce fudge. Cependant, j'avais fondu 540 g de chocolat qu'il n'était pas question de jeter. Après quelques minutes de râlage, j'ai décidé de retourner à mon avantage la situation. J'ai décidé de créer cette tarte au chocolat qui est tout simplement scandaleuse de chocolat. Un façon de sauver la situation est de rajouter un peu de beurre et de la crème, et de fondre à nouveau. Du presque-fudge... en tarte! Très riche, très bon.


P.S. Je n'ai pas à Londres de moule à tarte respectable, et la qté de chocolat que j'avais fait fondre était trop grande pour une seule petite abaisse de tarte. Mais vous aurez le matériel qu'il faut, et vous obtiendrez 2 jolies tartes.



Add to Technorati Favorites

Tarte au chocolat-presque-fudge (2 tartes, possible de réduire de moitié)
  • 540 g de chocolat noir 62 ou 70% (choisir du chocolat à pâtisser)
  • 400 mL de lait condensé sucré
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 c thé de bicarbonate de soude
  • 1 c tab de vanille
  • 125 mL de crème 35% (pour la France, c'est évident; au Québec, le % de gras est toujours précisé et varie de 5 à 35%; en Angleterre, elle est simple ou double)
  • 50 g de beurre
  • 3 oeufs
  • 75 g de sucre
  • 150 g de farine
  • 100 g de noix de grenoble
  • 2 abaisses de tarte cuites

Tout d'abord, démarrer la musique en cliquant sur le petit triangle dans le lecteur. Zut RadioBlogClub est encore en entretien...

Préchauffer le four à 350°F (180°C).
Au bain-marie (et non « Au bain! Marie!»), fondre le chocolat (selon les principes reconnus à travers le web ou dans Chocolatier...) avec les autres ingrédients, sauf les oeufs, le sucre et la farine, que vous batterez ensemble et réserverez.
Lorsque le chocolat est fondu, ajouter la préparation d'oeufs et bien mélanger. Incorporer les noix.
Répartir entre les 2 abaisses et cuire au four un certain temps... Ma très grande tarte a nécessité 35 minutes. Le but est d'obtenir une préparation au chocolat à peine figée au centre. Pour 2 tartes, vous pourrez réduire le temps à une vingtaine de minutes probablement. Tenez-moi au courant!
Servir à température ambiante. Si vous réfrigérez la tarte, laisser tempérer avant de servir.

Source : Cook's illustrated pour la recette de fudge ratée, ma créativité pour la transformation...

Technorati Tags : , , , , , ,
Generated By Technorati Tag Generator


6 commentaires:

leonine19 a dit…

elle semble vraiment fondante! me fait saliver!!

Mamina a dit…

Un nouveau crime de gourmandise vient d'être commis!

Jess a dit…

C'est encore un peche de gourmandises ....

izou a dit…

Tout ce chocolat! ça frise l'indécence! j'adore!

confituremaison a dit…

Salut Stephane! Cette tarte est indecente de gourmandise! Elle est trop belle! Tu es sur d'avoir besoin de Cook's Illustrated?!!

Fabienne a dit…

A tomber ! Je fonds devant une telle douceur gourmande !