jeudi 29 mars 2007

Une pizza, sa sauce, sa pâte et son épicier...

C'est avec une honte immense que je vous avoue qu'au cours des dernières semaines, avec des amis nous avons mangé de la pizza de chez Tesco, l'épicier, s'il en est encore de nos jours... Et sous mon toit! Non qu'elle n'était pas bonne. En fait, elle fut fort satisfaisante, surtout avant-pendant-après avoir bu tout ce vin (c'est bon pour les artères). Quelle histoire!

Sauf que depuis, je ne peux m'empêcher de penser au plaisir que nous aurions eu, les mains dans la pâte, à faire notre propre pizza, de A à Z en passant par P et I. Voilà, c'est fait, je viens de me racheter. J'ai refait cette pâte aux herbes qui avait séduit Mademoiselle Monk, il y a déjà un moment... Et le pétrissage est tellement relaxant! Au diable la machine à pain.

Pâte à Pizza (2 pizza de 25 cm)
  • 1 c table (7 g environ) de levure active déshydratée
  • 110 mL d'eau tiède (vérifiez la température au creux du poignet, ne tuez pas vos levures!)
  • 1 c table de sucre
  • 150 g de farine
  • 50 g de farine de blé entier
  • 1 c thé d'herbes mélangées, séchées
  • 1/2 c thé de sel fin
  • 1 c table d'huile d'olive extra vierge
Tout d'abord, démarrer la musique d'ambiance à l'aide du lecteur ci-dessous. Ça vous fera une carte postale musicale pour quand je vous écrirai d'Italie...



Dans un petit bol, mélanger la levure avec un peu de votre eau, ainsi que le sucre. Laisser reposer une dizaine de minutes. Il devrait y avoir une agréable odeur de futur-pain, confirmant la vivacité de vos levures.

Dans un plus grand bol, tamiser les farines avec le sel (comme toujours, verser aussi le son récupéré lors du tamisage). Ajouter les herbes et creuser un puit au centre de ce mélange sec.
Ajouter le reste d'eau à votre mélange de levures toutes fringantes, ainsi que l'huile. Verser le liquide dans le puit, et mélanger pour obtenir une boule de pâte pas trop collante.

Pétrir 5 minutes selon votre technique habituelle, en ajoutant peut-être un peu de farine si la pâte est trop collante. Vous devriez obtenir un pâte souple et non collante.

Laisser reposer dans un endroit tempéré, environ 35 minutes à 1 h, soit le temps nécessaire pour que le volume de pâte double, selon les conditions météo dans votre cuisine...

Donner un coup de poing dans la pâte après ce temps, et pétrir pour reformer une boule. Vous pouvez recommencer le manège 1 ou 2 fois, selon le temps disponible.

Séparer la pâte en 2, et l'étendre au rouleau pour former 2 futures-pizzas. Disposer sur des plaques recouvertes de farine de maïs (ça donne du croquant), garnir, et cuire au four préchauffé à 450°F (230°C) pendant 5 minutes, puis baisser le feu à 400°F (200°C) pendant 15 minutes supplémentaires ou jusqu'à ce que vous soyez satisfaits de la cuisson.

Pour la garniture

Vous avez le champs libre! De mon côté, j'aime bien faire une sauce tomate toute simple, qui mijote pendant que la pâte lève, pendant que le reste des ingrédients attend patiemment, pendant que je fais autre chose... Jeanette Nance Nordio, que je n'ai jamais lue, ni vue, mais qui est citée par Leith's Cookery Bible, fait ainsi sa Salsa Pizzaiola. Ou presque...
  • 1 oignon, haché
  • 25 g de basilic, feuilles prélevées et hachées, tiges préservées et hachées
  • huile d'olive
  • 2 gousses d'ail
  • 1 boîte (400 mL) de tomates italiennes en boîte
  • 3 c tables de double concentré de tomates
  • 2 feuilles de laurier
  • sel, poivre, sucre
Dans un chaudron de format moyen, chauffer l'huile à feu moyen-doux et suer l'oignon pour le rendre transparent. Ajouter l'ail et les tiges de basilic et cuire 1-2 minute(s) de plus. Ajouter le reste des ingrédients en ajustant l'assaisonnement, porter à ébullition, puis réduire le feu et laisser mijoter 1 heure. Couper les tomates de quelques coups de ciseaux à mi-cuisson... J'ai lu quelque part que les tomates en boîte entières sont meilleures, et j'aime le côté pratique de mettre les ciseaux dedans. Et ça défoule!

Retirer les feuilles de laurier, rectifier l'assaisonnement. Vous obtenez une sauce assez épaisse, un peu chunky, savoureuse, pour couvrir votre spendide pâte à pizza. Garnir de tout ce que vous désirez, ou simplement de mozzarella, de basilic et d'huile d'olive (margherita) . J'aime particulièrement la mascarpone, le prosciutto, les champignons et (encore) du basilic et du poivre, avec un peu de parmesan fraîchement râpé. Un genre de pizza prosciutto e funghi, en somme.

Je suis maintenant en paix avec moi-même! Jusqu'à la prochaine virée... Tesco, quand tu nous tiens...



Add to Technorati Favorites

Source : Pâte à Pizza préparée de mémoire, d'après une recette initiale acquise il y a 2 ans de José Di Stasio, modifiée depuis, et avec l'aide de Leith's Cookery Bible; Salsa Pizzaiola adaptée de Leith's Cookery Bible, qui l'a adapté de Jeanette Nance Nordio

Technorati Tags :, , , , , , , , , ,
Generated By Technorati Tag Generator

5 commentaires:

cammu a dit…

Mioum! Mioum!
J'adore les pizzas maison.
:)

Mily a dit…

J'ai pas goute la pizza de chez Tesco mais je crois que je preferes la tienne! Bon d'accord les pizza toutes pretes sont bien pratique quand on rentre tard du pub...

Muriel a dit…

Depuis que je fais les notres,je en supporte plus celles des supermarches :o( La tienne est superbe !

Stéphane a dit…

Mily : côté pizza Tesco, seules les Tesco's finests valent la peine. Et seulement en rentrant du pub...

Cammu : vivement une autre pizza maison!

Muriel : Effectivement difficile à supporter, mais comme dit Mily, en rentrant du pub...

Ottoki a dit…

Recette à tester...j'adore les pizzas...Merci !!!