dimanche 22 avril 2007

La crème d'asperge et les invités mystères...

Nous devions recevoir ce soir des amis Viennois pendant leur passage à Londres pour le marathon qui a lieu demain. Nous leur avions promis un repas copieux, et ça aurait du être le cas... En fait, j'en avais profité pour faire une crème d'asperges que je n'avais pas faite depuis longtemps. La recette figure dans le livre de Mollie Katzen The Moosewood Cookbook, et je l'ai ramené du Canada lors de notre dernier voyage. Et en plus c'est la saison des asperges qui commencent... Une bonne façon de manger localement et d'agir globalement!

Malheureusement, nous ne nous sommes pas rencontrés. Problèmes de téléphone... On reprendra ça au brunch demain (heureusement)... Mais étant donné la quantité de nourriture que nous avions préparé pour ce soir, nous avons décidé de faire la fête avec quelques amis Londonniens (Québécois). Ils étaient bien content de servir de bouche-trou!!!



Add to Technorati Favorites

Crème d'asperges (pour 4-5 personnes)
  • 2 bottes (2 livres, ou 900g d'après le tableau...) d'asperges fraîches (une amie a remplacé par du céleri, et c'était très bon selon elle, monsieur, et toute la marmaille...)
  • 1 1/2 c table beurre ou d'huile d'olive
  • 2 oignons moyens, hachés (pour obtenir environ 2 tasses)
  • 1 1/2 c thé sel
  • 3 c table farine
  • 2 gousses d'ail, hachées
  • 2 tasses de bouillon de poulet
  • 1 tasses de lait (même sans gras, c'est OK, mais si vous vous avez besoin de réconfort, un peu de crème n'a jamais tué personne, ou très peu...)
  • 5 tiges d'aneth frais, parées et hachées (ou 2 c thé d'aneth séché)
  • 3 tiges d'estragon frais, parées et hachées ( ou 1/2 c thé d'estragon séché)
  • poivre au goût (Mme Katzen utilise du poivre blanc, pour l'apparence finale surtout)
Tout d'abord, démarrer la musique.



Préparer les asperges. Pliez les qu'elles décident combien de partie fibreuse elles veulent enlever 9elles casseront au bon endroit). Couper les pointes, les tailler en 4 longitudinalement, et reserver. Couper les tiges en morceaux de 2,5 cm.

Pendant ce temps, comme vous pouvez faire 2 choses à la fois, chauffer l'huile à feu moyen dans un gros chaudron, puis ajouter les oignons, les tiges d'asperges (réserver les pointes...) et le sel. Faire sauter une dizaine de minutes. Vous pouvez sauter un peu aussi. Lorsque les oignons sont clairs, ajouter 2 c table de farine et mélanger bien. Réduire le feu au minimum, et cuire 7 minutes (précisément ou non), en remuant fréquemment.

Ajouter le bouillon de poulet, porter à ébullition, puis laisser mijoter. Après 5 minutes, saupoudrer la cuillère à table de farine qui reste, en mélangeant bien. Laisser mijoter une dizaine de minutes de plus, en remuant fréquemment.

Après vous être assurés que les asperges sont bien cuites, réduire en purée avec votre instrument favori. Ajouter le lait ou la crème, l'aneth, l'estragon et le poivre. Pulser quelques secondes de plus si désiré, mais j'aime bien laisser les herbes plus grossièrement hachées. Rectifier l'assaisonnement.

Cuire les pointes d'asperge à la vapeur, jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Ajouter les pointes à votre magnifique crème d'asperge, réchauffer doucement, et servir immédiatement. Enfin, si vous avez des invités...

Source : J'ai modifié substantiellement la recette de Mollie Katzen, tirée du Moosewood Cookbook (p. 3), que je vous recommande fortement si vous aimez cuisiner végétarien. Il est disponible sur la boutique de L'Avenue Monk, powered by Amazon : Canada ou France?.

Technorati Tags :, , , , , ,
Generated By Technorati Tag Generator

6 commentaires:

Muriel a dit…

Moi aussi j'aurais bien servi de bouche-trou ;o)

Mily a dit…

Je suis sure que tout le plaisir fut pour les "bouches trou" avec cette recette!

Anonyme a dit…

Cher Monsieur Monk, elle est très bonne cette crème. Je l'ai faite avec du celeri par contre à défaut d'asperges dans mon frigo. Mais comme c'est une plante voisine de l'asperge (hem... dans mon potager, l'été du moins)...

Nous avons bien aimé le petit goût d'aneth particulièrement (ne pas lire Annette), ça fait frais dans cette soupe printanière. A refaire avec des asperges la prochaine fois :)

salutations à Madame Monk

cynthia et les gars

Stéphane a dit…

Muriel :
J'aviserai d'avance la prochaine fois!!!

Mily :
Et moi je l'espère... En apparence, ce fut un succès!

Anonyme Cynthia :
Je suis bien content que vous m'approuviez ainsi. Et c'est bien de souligner des variantes (j'ai modifié la recette). Salutations faites de mon côté, rendez la pareille...

Anne a dit…

Eh moi aussi moi je veux etre un bouche trou ( ou comment dire de mamiere insidieuse: "eh les gars franco-londono-canado-gastronomes!!! ce serait sympa que se voit, rencontre, fasse connaissance autour d'une creme d'asperges ou autre !!!).

Bon, je passe: dis tu veux vraiment nous forcer a utiliser ton tableau mesureur, car vraiment tu me troubles avec tes c a the et tes c table !!!
Cela dit, je suis une fervente utilisatrice de ta calculatrice !!

Stéphane a dit…

Anne : j'aviserai dès qu'un «trou» est disponible!!!! concernant les c à thé et les c à table, se sont sans doute des anglicismes... les français semblent utiliser des cuillères à café (évidemment) et des cuillères à soupe, respectivement, à la place. Et je suis bien content que mes tableaux servent... Je note les amélioration à apporter!