vendredi 13 juillet 2007

Ah les fraises et les framboises! Et les pêches?

Je vous ai livré la recette de gâteau au yogourt récemment, et j'ai peu écrit depuis. Madame Monk et moi sommes très heureux en ce moment, car nous avons pu profiter de notre filleule Mireille depuis une semaine. Sans parler de mon frère et de sa femme. Une dizaine de jour à profiter ensemble de Londres, des environs et du passage du Tour à Londres (surtout, puisque c'est la principale raison pour laquelle mon frère nous visitait...). Nous avons donc très peu cuisiné, mais ce fut une semaine de pique-niques en plein-air (weather permitting), de restos (dont l'inégalable Punjab sur Neal Street), et de ballades sans fin. Je vous ai donc laissé sans recette depuis un moment...

Tout de même, j'avais pris un peu d'avance avant leur arrivée, et j'avais un gâteau au yaourt de la maman de Julia à portée de la main. Il se congèle bien, surtout si votre congélateur dépasse 1/2 pi-cube (pas très grand en unités internationales). La jeune famille a bien aimé, je crois, avec une compote de pêches à l'érable. En rétrospective, j'ajouterais au gâteau un peu d'essence d'amande à la place de la vanille. Ce serait si bon avec des pêches...

Vous direz que j'exagère, et que je fait trop souvent ce gâteau, et que ce n'est pas bon pour ma ligne, mais c'est ainsi. Et tant mieux! Ça me motive à faire du vélo. J'ai rencontré la mère de Julia 3 minutes un jour, sans plus, juste assez pour oublier son nom (sans malice...). Mais je pense à elle à chaque fois que je fais ce gâteau, ou que je le modifie un peu. La plus récente version a été d'ajouter le zeste d'un citron ainsi que son jus au mélange de yogourt. Pour nous changer de la rhubarbe épicée, j'ai servi le gâteau avec des fraises et des framboises fraîches assaisonnées à la menthe. Ce fut un autre délice!

Compote de pêches à l'érable
  • 300g de pêches pelées, en quartiers (environ 2 1/2 pêches)
  • 300g de pêches pelées, en tranches fines
  • 150 mL de sirop d'érable
  • 150 mL d'eau
  • 1 gousse de vanille et ses grains
  • 1/2 lime, pour son zeste
Tout d'abord, démarrer la musique. Quelle voix!!! Ma recette n'en est pas la cause...



Pour peler les poires, les ébouillanter une vingtainte-trentaine de secondes.


Dans un petit chaudron, porter à ébullition l'eau, le sirop d'érable et la gousse de vanille, en réservant les grains (les déposer sur la partie des pêches que vous avez soigneusement tranchées finement, et que vous réservez) . Du rhum pourrait très bien remplacer la vanille. L'ajouter à cette étape, selon votre penchant pour cette boisson «presqu'exotique».

Ajouter les quartiers de pêches, réservant les fines tranches pour plus tard. Cuire à feu moyen une dizaine de minutes, jusqu'à ce qu'elles soient suffisamment ramollies pour être réduites en purée. Leur faire subir ce sort dès lors, en utilisant votre mélangeur favori. De mon côté, mon très basic handmixer tesco a rendu l'âme... Je cherche un remplaçant qui me durera plus de 3 mois : que pensez vous de ce mélangeur?

Si vous n'avez pas besoin des fibres dans votre diète, passer le mélange au tamis.

Ajouter les fines tranches de pêches réservées ainsi que les grains de vanille et le jus de lime, et cuire quelques minutes de plus, en remuant. Ajuster la consistance avec un peu d'eau au besoin.
Si vous pouvez vous le permettre, ajouter un peu de beurre

Servir avec une version «amande» du gâteau au yaourt de la maman de Julia, en remplacant la vanille par de l'essence d'amande, probalement 1/2 c thé pour commencer... Donnez m'en des nouvelles!

Fraises et framboises à la menthe
  • 200 g framboises
  • 400 g fraises
  • un peu de sucre, ou de miel
  • 2 tiges de menthe
  • quelques feuilles de menthe hachées finement
Tout d'abord, démarrer la musique.



Réduire la moitié des fruits en purée, puis ajouter l'autre moitié en morceaux d'une taille de votre préférence.

Sucrer selon la région que vous habitez, ie plus de sucre si vous êtes nordiques, moins de sucre si vous êtes sudiste... Tout dépendra si vos fruits sont bien murs!

Ajouter les tiges de menthe et les enfouir dans vos fruits.

Laisser macérer au moins 2 heures au réfrigérateur.

Servir avec une version «citron» du gâteau au yaourt de la maman de Julia.




Add to Technorati Favorites

Sources : merci encore à la maman de Julia pour autant d'inspiration.

Technorati Tags :, , , , , , ,
Generated By Technorati Tag Generator

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un
contrat Creative Commons.


4 commentaires:

maycook a dit…

Trop bonne cette compote!!

Mily a dit…

Ca m'a l'air bien bon tout ca! Il a l'air sympas ton melangeur, le mien je l'ai trouve a Woolsworth, c'est un Braun (il me semble) basique, pas cher et que j'ai depuis 2 ans. En ce moment je suis un peu comme toi, pas souvent dans la cuisine mais pour d'autre raison...

Muriel a dit…

Je commencais a m'inquieter de ne plus te voir sur ton blog ...
Ton melangeur a l'air tres bien,en metal c'est beaucoup mieux je trouve.
Elles ont l'ait bien bonnes tes compotes :o).

Stéphane a dit…

Mily :
merci de la suggestion

Muriel :
désolé d'avoir suscité cette inquiétude. j'aurais du prévenir, avec ces attentats à Londres dans les dernières semaines... j'aviserai dorénavant!!!